Le guide de votre bien-être à domicile

Aide à la cuisine

Actualités

Retour sur les bases de l’hygiène dans une cuisine

D’après les autorités sanitaires, le non-respect des règles d’hygiène dans une cuisine provoque 50% des intoxications alimentaires qui surviennent à la maison. Toutefois, les médecins comme François-Xavier Weill de l’Institut Pasteur mettent en garde contre la vie dans un endroit complètement aseptisé qui ne convient pas à l’organisme. Le mieux serait de trouver le juste milieu entre les bonnes bactéries et les microbes dangereuses de type salmonelles, Listeria ou E-coli.

L’éponge de cuisine

Les restes de nourriture et le milieu humide sont favorables aux bactéries, parasites et virus qui prolifèrent sur l’éponge. Pour les éliminer à 99%, des scientifiques américains proposent de passer l’éponge au micro-ondes pendant une ou deux minutes lorsqu’elle est encore mouillée et essorée. A la place du micro-ondes, vous pouvez la rincer à l’eau chaude, la sécher sur une grille et rajouter un peu de liquide vaisselle.

Le réfrigérateur

Avec l’arrivée des modèles auto-dégivrants, les mères de famille ont tendance à limiter les fréquences de nettoyage. Pourtant, les virus à l’origine des gastro-entérites se développent surtout à l’intérieur des réfrigérateurs. Pour limiter les risques de transport de germes dans l’appareil, veillez à enlever tous les suremballages et enlevez toute trace de salissures. Et une fois par mois, nettoyez à l’eau savonneuse tous les bacs à légumes, les clayettes, les parois internes et les joints de portes. En finition, utilisez du vinaigre blanc dilué dans de l’eau chaude.

Planche à découper

Les modèles en verre sont conseillés car il n’y a pas de risque d’entailles où les bactéries élisent domicile. Mais avec les modèles en plastique ou en bois, il faut veiller à avoir deux planches différentes pour les légumes et les viandes ou volailles crues reconnues porteuses de campylobacters et salmonelles.