Le guide de votre bien-être à domicile

Aide à la cuisine

Actualités

Invention : une « fourchette-cuillère » sur la table !

Pour faciliter ses innombrables expéditions, le naturaliste Jean-Louis Orengo a créé Georgette, une fourchette-cuillère à la fois ronde, élancée, piquante et tranchante. Cette invention a fait des adeptes, notamment chez les grands chefs étoilés comme Alain Ducasse, Hélène Darroze et Franck Putelat qui adorent le côté pratique et original de l’objet.

Si en 1990, Jean-Louis Orengo a conçu une version basique, l’objet n’a pas vraiment séduit les consommateurs. Mais le récent modèle luxueux (titane noir, mat et argenté) investit actuellement les tables de haute renommée et son air d’empreinte de patte animale séduit beaucoup. Très pratique, la Georgette permet de couper un poisson et des aliments durs avec son bord tranchant. Ses quatre fourchons permettent de piquer les mets solides tandis que la cuillère sert à saisir les sauces ou les soupes.

Parmi les spécialistes de l’art culinaire qui l’ont adopté cette année, Gilles Goujon, chef trois-étoiles de l'Auberge du vieux puits à Fontjoncouse (Aude), utilise la Georgette pour la dégustation de son célèbre « ½uf "pourri" à la truffe ». Le chef confirme que « C'est intéressant pour la mise en bouche, elle a un galbe agréable, comme une cuillère à sauce, et son côté tranchant permet de couper l'½uf, et le jaune coule noir de truffe ».

Un prix gastronomique

Cette année, le syndicat des hôteliers de l’Ariège a choisi la Georgette comme égérie et le prix gastronomique « la Georgette d’or » a enfin été attribué. Pour les consommateurs, Jean-Louis Orengo vient de lancer une gamme dédiée aux gauchers et des malades victimes de Parkinson lui ont déjà remercié pour l’aspect pratique de Georgette.