Le guide de votre bien-être à domicile

Aide à la cuisine

Actualités

Cuisine : la technologie au service de la mobilité réduite

En Bourgogne, le géant de l’électroménager SEB travaille actuellement sur la mise en place d’une nouvelle plate-forme numérique destinée à proposer toute une gamme de services et une assistance culinaire.

Une cuisine virtuelle ouverte à tous

Estimé à 21 millions d'euros, « Open Food Sytem » est un programme de recherche labellisé Investissements d'avenir. Avec le soutien de six pôles de compétitivité, dont le dijonnais Vitagora (nutrition, goût, santé), la nouvelle plate-forme est étudiée au centre international de R&D dédié au culinaire électrique et localisé à Selongey (Côte-d'Or). Il s’agit d’un projet qui s’inspire du succès des portails internet de cuisine comme marmiton.org qui dispose de quelques 55.000 recettes destinées aux amateurs.

L’entrée en jeu de l’intelligence artificielle

Avec son nouveau système, SEB propose à ses clientèles une véritable assistance culinaire qui n’hésitera pas à communiquer avec le cuisinier pour perfectionner les petits gestes du quotidien comme l’assaisonnement des aliments, le dosage des ingrédients et le choix du mode de cuisson selon la recette. D’après les dires d’un chercheur de la société, ce nouveau système utilisera plusieurs formes d’intelligence artificielle pour une meilleure compréhension de son propre mode de fonctionnement.

Un souci de diététique

Pour les personnes sous régime, Open Food System dispose également d’un programme de calcul des apports nutritifs des aliments suivant la quantité des ingrédients utilisés et le nombre des convives. Jusque là confidentiel, le projet a été présenté pour la première fois à la Foire internationale et gastronomique de Dijon et sa première dérivée, le « Foodle » fonctionne déjà en tant que plate-forme sociale interactive rassemblant 30.000 recettes de cuisines. Il est aussi disponible sous forme d’application mobile et de tablette faisant office de livre de cuisine personnalisé.