Le guide de votre bien-être à domicile

Aide à la cuisine

Question-Réponse

Les raisons d'augmentation des risques de malnutrition protéino-calorique



Pourquoi les risques de malnutrition protéino-calorique augmentent-ils chez les personnes âgées ?

Pour être franche, le refus alimentaire est en général la cause principale d’une malnutrition protéino-calorique chez les personnes âgées. En fait, contrairement aux idées reçues, les besoins alimentaires ne diminuent pas avec l’âge. Par ailleurs, les modifications physiologiques liées à l’âge ainsi que les modifications du statut social (revenus insuffisants, isolement, dépendance) augmentent ce risque de malnutrition protéino-calorique chez les séniors, surtout lorsqu’ils hospitalisés ou en institution. Il est important de dépister précocement tout risque de dénutrition. Pour cela il existe des grilles d’évaluation nutritionnelle rapide à l’usage des médecins et des diététiciens.